ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE L'AISNE

Accueil du site > 5.Service d’Animation Pastorale Scolaire > TAIZE 2010

TAIZE 2010

Dernier ajout : 21 décembre 2009.

Pèlerinage à Taizé 2010

« Mon âme se repose en paix sur Dieu seul … ». En parlant de repos, nous on n’en a pas eu beaucoup. Lundi 4 Avril, six, sept ou huit heures, Saint Quentin, Chauny, Soissons, le départ est matinal ! Dans le car, tout le monde dort ou s’observe. On ne connaît pas encore. Après quelques pauses et six heures de route, nous arrivons enfin à Taizé. Le soleil est avec nous.

« Frieden, Frieden hinterlasse ich euch … ». Les filles en dortoir, les garçons en tente, on se demande qui va souffrir le plus du froid ! Heureusement que le stand « couverture » est là pour sauver les plus frileux ! (Beaucoup se reconnaîtront !). Côté fille, à 8 dans le dortoir, l’ambiance est toujours au beau fixe ! Nos nombreux temps libres nous ont permis de faire connaissance avec les jeunes du diocèse mais aussi avec des Allemands, Italiens, Portugais et d’autres nationalités.

« Bless the Lord, my soul … ». Les trois prières quotidiennes étaient des moments privilégiés que nous avons pu vivre pleinement. Quand nous rentrions dans le lieu de culte, nous avions la sensation d’être protégés tant l’atmosphère était calme et feutrée. Les temps de silence étaient souvent les bienvenus pour faire le point avec nous-mêmes. Nous avons également testé la « position prière » (pour plus d’informations, s’adresser à un des jeunes concernés).

« Dona la pace, Signore, aqui confida in te … » Parmi les rassemblements, nous avions quelques temps en diocèse comme le bonjour du matin (l’occasion de fêter les anniversaires) ou la relecture du soir, en dortoir ou en tente. Par ailleurs, nous étions mélangés avec d’autres groupes pour vivre des temps dits « de partage », ce qui nous a permis de perfectionner notre anglais ou notre allemand. Juste avant, nous nous rassemblions dans un chapiteau (point P !) pour écouter le frère Timothy qui nous faisait une introduction biblique. Nous avons aussi rencontré Frère James et nous avons pu lui poser quelques questions. Il a beaucoup d’humour. Enfin, nous avons eu la chance de nous recueillir sur la tombe de Frère Roger. Ce fut un moment très émouvant et touchant.

« Nada te turbe, nada te spante … » Question repas, nous nous attendions au pire. Et finalement, ce ne fut pas si mauvais. Nous avons même eu droit à un petit œuf en chocolat ! Pour les gros mangeurs, ce fut un peu plus difficile, mais il y avait l’extra-food. Malgré la queue, le repas était servi à un rythme effréné.

« Laudate omnes gentes, laudate dominum ». Après des journées plutôt remplies, nous nous retrouvions chaque soir, pour ceux qui le souhaitaient, à l’Oyak. L’Oyak est un endroit où les jeunes font la fête. Nous avons appris des nouveaux chants tels que « Coco, le petit singe » ou « This is the story of my poney » et des nouvelles danses (brousse !). Les jeunes talentueux ont pu faire partager leurs acrobaties (diabolo, jonglage, musique, …)

Autant dire que nous étions très tristes de quitter cet endroit merveilleux ! A l’année prochaine !

Elise et Abélia.


Documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette